Carnet de vendanges 2022

Nos vendanges se sont déroulées de fin août jusqu’au 6 octobre dernier. La vinification désormais terminée, Jean-Benoît revient sur les conditions climatiques et vous présente les caractéristiques du millésime 2022.

 

Vidéo :

Texte :

“[le millésime] 2022 n’est pas complètement terminé car les derniers décuvages auront lieu demain. Les vendanges ont commencé très tôt. Dès le 23 août, les premiers raisins ont été coupés et nous avons terminé il y a une dizaine de jours. Des vendanges de plus en plus longues, dans la caractéristique des derniers millésimes. Le millésime est de plus en plus atypique.

Après des pluies d’automne assez satisfaisantes avec de bonnes réserves en eau, un printemps un peu arosé mais très vite la sécheresse est arrivée. Dès le mois de juin, [nous n’avons plus eu] de pluie, plus de pluie en juillet, jusqu’au 15 août où les premiers orages sont venus relancer la vie du sol mais également la maturation des raisins.

L’autre particularité de ce millésime, au delà de la grande période de sécherresse, c’est aussi les fortes températures. Dès les premiers jours de juin, des températures très élevées et qui se sont terminées qu’après le 15 août. Après de bonnes réserves en eau automnales et hivernales, un printemps plutôt sec et un été très sec et très chaud. Ce sont les éléments un peu clés de ce millésime concernant la météo; les pluies arrivées après le 15 août ont pu relancer la maturité.

Les caractéristiques de ce millésime sur les vins, on les devine maintenant. Les vins se terminent tout juste mais nous arrivons déjà à voir quelques tendances. Sur les blancs, plutôt frais assez vifs avec une minéralité bien présente ce qui est assez surprenant pour ce millésime que l’on voyait plutôt chaud. Concernant les rouges, nous sommes sur un caractère assez épicé, garrigue. Un élément assez classique de nos vins, qui peut-être cette année là sera un peu plus important dans l’équilibre aromatique des vins.”

Nouscontacter

Envoyer un message