Quel vin boire avec du chocolat ?

“N’est pas gourmand qui veut”

Les gourmand(e)s ont une excuse toute trouvée : le cacao regorge d’antioxydants,  tout comme le vin d’ailleurs ! Et rappelons que ceux-ci sont essentiels pour notre organisme car ils permettent de diminuer le risque de nombreuses pathologies. Mais ces deux-là ont bien encore des points en communs car ils partagent également, les notions de terroirs, de crus, d’appellations.

Bien que l’association vins et chocolat soit de nos jours un accord devenu classique, il peut se trouver néanmoins empreint d’une complexité à les associer et demande donc, de savoir quelques prérequis. Il faut savoir qu’un chocolat de qualité tout comme un bon vin possède aussi de nombreuses similitudes sensorielles : des arômes fruités, une trame acide, des amers et également une structure tannique. Afin de créer un mariage envoûtant, ces différents éléments seront à apprécier en fonction du pourcentage de cacao et de la maturité des fèves présents dans le chocolat afin d’être associé, au mieux à un vin.

𝐋𝐞𝐬 𝐜𝐡𝐨𝐜𝐨𝐥𝐚𝐭𝐬 𝐛𝐥𝐚𝐧𝐜𝐬 𝐞𝐭 𝐥𝐞𝐬 𝐦𝐨𝐢𝐧𝐬 𝐝𝐞 𝟓𝟎%
Pour les chocolats blancs, les chocolats au lait ou ceux à moins 50% de cacao, nous opterons pour des blancs secs, au corps gras, comme un Gewurztraminer d’Alsace ou des demi-secs comme un Vouvray demi-sec de la Vallée de la Loire. Cela peut-être une alternative harmonieuse et plus fraîche aux vins doux qui eux, pourraient vous laisser une sensation d’écœurement. Il parait risqué de marier des chocolats possédant un taux de sucres plus élevés avec des vins moelleux ou liquoreux, cela sera le risque de faire saturer ses papilles. 

𝐋𝐞𝐬 𝐜𝐡𝐨𝐜𝐨𝐥𝐚𝐭𝐬 𝐝𝐞 𝟕𝟎% 𝐚̀ 𝟖𝟎%
A partir de 70% jusqu’à 80%, nous vous conseillons de les associer avec un vin rouge aux arômes épicées aux tanins élégants et avec une tension agréable en fin de bouche. Notre cuvée Nobles Pierres 2017 serait un très bel accord avec ces types de chocolats.

𝐋𝐞𝐬 𝐜𝐡𝐨𝐜𝐨𝐥𝐚𝐭𝐬 𝐝𝐞 𝐩𝐥𝐮𝐬 𝐝𝐞 𝟖𝟎%
Lorsque la teneur en cacao dépasse les 80%, orientez-vous vers des vins doux naturels, ou des vins rouges puissants et charpentés comme des Madiran ou un Banyuls.  Les vins mutés riches et soyeux mettront en relief la complexité du chocolat sans l’éclipser. Pour un chocolat 100% cacao, préférez un whisky légèrement tourbé comme le whisky japonais, ou des eaux de vies de vin (Cognac Armagnac, Ratafia), cela permettra de nuancer l’amertume présente dans ce chocolat.

Et enfin, comme pour la majorité des accords mets et vins, il est bon de rappeler que ceux-ci s’ancrent dans un contexte et peut varier selon l’environnement de dégustation, la saisonnalité ou bien les personnes qui nous entourent. La notion de subjectivité et de goût personnel rentre en compte, l’intention principale est de se faire plaisir avant tout !

Laissez vous tenter par une expérience sensorielle avec notre atelier Vins & Confiseries, pour plus d’informations cliquez-ici.

 

Nouscontacter

Envoyer un message